Comment sublimer mon hâle (visage et corps) tout l’été ?

Par expérience, on approuve que la peau en hiver ne soit pas la même qu’en été. Il est alors nécessaire d’adapter des soins réguliers à la peau. Mais, en été, il se passe quoi exactement au niveau de la peau ? Le sébum se fluidifie et devient une autodéfense, grâce à la chaleur. Quand la peau perd de l’eau, le sébum établit du gras. En effet, la peau habituelle de l’hiver se transforme grasse en été, et la peau sèche devient plus agréable. Quels sont alors les soins et les astuces essentielles pour sublimer son hâle tout l’été ?

Les soins hydratants

Si vous avez appliqué des soins hydratants régulièrement pendant l’hiver, ne vous arrêtez pas. L’hydratation devrait toujours faire partie de votre soin de beauté et du corps. Quant à l’été, la peau devient grasse, alors, si vous négligez l’hydratation, elle va avoir des excès de sébum, et des pores dilatés. Pour l’hydratation, il vous faut des textures pauvres en lipides, mais gorgées d’eau, comme des sérums, ou des gels sorbets. Ils sont à appliquer sur l’ensemble du visage. Pour les peaux à tendance sèche, il est conseillé de garer aux crèmes riches. Ces derniers ont un effet obstructif et bloquent l’évaporation de la sueur, en période de la chaleur.

Les méthodes chinoises

Afin de sublimer son hâle pendant l’été, la médecine chinoise est particulièrement fiable. Selon un thérapeute en médecine chinoise, la chaleur interne et l’énergie montent au niveau de la tête en été et peuvent provoquer une augmentation de la transpiration, avec des rougeurs et aussi une perte d’eau et de minéraux. Pour fortifier alors l’organe de saison, la médecine chinoise conseille deux choses : le premier, c’est l’acupuncture. En l’appliquant entre trois et cinq séances, on sent déjà le changement de la peau. Le second, c’est une alimentation ciblée. Pendant l’été, il faut miser sur l’amer, en consommant, par exemple, du cresson, de l’ananas, des pamplemousses. Il faut boire aussi à température tempérée, mais pas trop fraîche, car, de manière générale, ça bloque la circulation d’énergie, ce qui est mauvais pour le teint.

Conserver le teint au sec

Pendant la période d’été, tous les fonds de teint trop riches en actifs huileux sont à éviter pour bien sublimer son hâle. Ces derniers virent et fondent sous l’effet de la sueur et de la chaleur. Il faut privilégier la transparence. Il est idéal alors d’appliquer une poudre solaire sur l’ensemble du visage surtout sur les tempes, à l’aide d’un pinceau large. Durant la journée, avant de la réappliquer, il est conseillé d’essuyer d’abord l’excès de sueur et de sébum avec un mouchoir en papier.

Comment lutter contre la chute de cheveux saisonnière ?
Quel rouge à lèvres porter selon son signe astrologique ?