Comment lutter contre la chute de cheveux saisonnière ?

La chute de cheveux saisonnière est un mal qui peut toucher tout le monde. Heureusement, il existe plusieurs astuces pour prévenir et combattre cette maladie. Dans cet article, vous aurez la possibilité de découvrir les moyens les plus efficaces pour lutter contre la chute de cheveux saisonnière.

La chute de cheveux saisonnière

La chute de cheveux saisonnière peut être définie comme la perte de masse capillaire au niveau du crâne durant certaines périodes spécifiques de l’année. Ce phénomène se manifeste généralement le printemps et l’automne en raison des facteurs qui favorisent la chute des cheveux durant ces saisons.

Les cheveux ont un cycle de vie qui leur est propre. En effet, ils poussent pendant plusieurs années, meurent, et finissent par chuter. Ainsi, il est tout à fait normal de perdre plusieurs fois des cheveux tout au long de sa vie. Un individu normal peut même perdre jusqu’à 50 cheveux par jour. Cependant, si les pertes sont plus importantes (plus de 100 cheveux par jour), la personne pourrait alors être atteinte d’une maladie pathologique. Dans ce cas de figure, il est conseillé de consulter rapidement un médecin, et de suivre un traitement afin de lutter contre la chute de cheveux.

Durant certaines périodes de l’année, les personnes sensibles peuvent tout de même perdre jusqu’à 100 cheveux par jour sans pour autant être malades. Ce phénomène est appelé « chute de cheveux saisonnière », et il touche des millions des personnes à travers le monde. Le climat a un impact considérable sur la santé des cheveux. Chez certaines personnes, les variations de température au cours d’une simple journée peuvent favoriser leur chute. Mais c’est surtout durant l’automne et le printemps que la chute de cheveux saisonnière touche le plus de personnes. Cela est en grande partie dû aux importantes variations météorologiques durant ces saisons.

Travailler son alimentation

Pour lutter contre la chute de cheveux, il est important de pouvoir adopter une alimentation saine et diversifiée.

La consommation de protéines est à revoir à la hausse, car cet élément est indispensable pour produire les acides aminés nécessaires à la synthétisation de la kératine. Les protéines sont présentes en quantités importantes dans la chair de poisson, la viande, les œufs, les lentilles, les oléagineux, etc.

Les aliments riches en fer et en vitamine B (le blé, le persil, le soja…) permettent également d’accélérer la pousse des cheveux, et de solidifier le cuir chevelu.

Protéger ses cheveux

Durant les périodes propices à la chute de cheveux, il faut également veiller à protéger sa chevelure des agressions extérieures. Évitez, autant que possible, d’exposer vos cheveux au soleil et au vent. Chaque fois que vous devez sortir, pensez toujours à mettre un chapeau ou un bonnet.

D’autre part, évitez aussi de laver vos cheveux avec une eau trop chaude, car cela pourrait abîmer le cuir chevelu.

Comment sublimer mon hâle (visage et corps) tout l’été ?
Quel rouge à lèvres porter selon son signe astrologique ?