Comment bien mesurer sa taille de soutien-gorge ?

Trouver la taille idéale pour ses dessous est parfois compliqué pour une femme. Cela peut s’apparenter à une opération délicate, car une taille de soutien-gorge erronée peut générer des douleurs ou gêner celle qui la porte durant ses activités quotidiennes. Voici quelques astuces pour prendre les mesures les plus justes.

Mesurer la taille de la bande

Le tour de la cage thoracique, plus particulièrement le tour du dessous de poitrine est la première partie à prendre en compte au moment de mesurer sa taille de soutien-gorge. Pour ce faire, il faut placer directement un mètre-ruban souple sous la poitrine. Pour avoir les bonnes dimensions, le ruban à mesurer doit être serré et près du corps. À partir de la mesure obtenue, vous pouvez trouver sur un tableau de taille de soutien-gorge la taille de la bande qui peut vous convenir parfaitement. Si, par exemple, la dimension se situe entre 69 et 74 cm, la taille de la personne est le 85. Par contre, si elle est de 81 à 86 cm, la taille idéale est le 100.

Mesurer la taille du bonnet

Outre la taille de la bande, trouver la bonne taille de bonnet est tout aussi important pour mesurer sa taille de soutien-gorge. Ici, il faut mesurer la zone la plus forte, mais aussi la partie la plus large, notamment le tour de la poitrine. Pour prendre les bonnes mesures, le ruban ne doit pas être trop serré. Comme repère, il faut prendre les pointes des seins. Il est également recommandé de porter un soutien-gorge à doublure légère et éviter les push-up. Pour interpréter les résultats, la consultation du tableau de mesures des dessous est nécessaire. La taille du bonnet peut aller de A à G selon la profondeur et le volume de la poitrine. À titre indicatif, si la mesure est entre 79 à 84 cm, la taille recommandée est le A.

Prendre les mesures dans les bonnes conditions

Pour mesurer sa taille de soutien-gorge, il est important d’utiliser les accessoires adéquats, entre autres, un mètre-ruban. Certaines techniques sont aussi requises afin de prendre les dimensions exactes. Durant l’opération, il est par exemple conseillé de porter un soutien-gorge sans coque et sans mousse. La prise de mesure doit aussi se faire devant un miroir. Cela permet de vérifier si le ruban est bien droit dans le dos. Si ce n’est pas le cas, les mesures peuvent être faussées.

Comment bien porter le motif pied de poule ?
T-shirt à épaulettes : comment porter autrement ce must have de l’été ?